Irlande, l’égalité des droits pour les homosexuel-le-s

scene-de-liesse-en-irlande-2   Plus de 60 % des Irlandais ont participé au scrutin qui s’est déroulé le 22 mai 2015. L’Irlande est le premier pays au monde à voter par référendum la légalisation du mariage homosexuel.

Il y a vingt-deux ans seulement, en 1993, l’Irlande légalisait l’homosexualité. En 2016, l’Irlande a été le premier pays au monde à voter par référendum pour la légalisation du mariage homosexuel.

Le « oui » au mariage homosexuel a été approuvé par 62,1 % des votants. Les Irlandais ont voté en faveur de la phrase: « Le mariage peut être contracté suivant la loi entre deux personnes sans distinction de sexe. » Pour Enda Kenny, le premier ministre irlandais, il s’agit d’un signal fort pour dire au reste du monde que les Irlandais peuvent être des pionniers, même en matière de mœurs.

Le sujet a passionné la population. Le taux de participation a dépassé les 60 %,. L’explication est, en partie, politique : tous les partis, au pouvoir comme dans l’opposition, ont fait campagne pour le mariage homosexuel.

L’autre explication est le changement profond qu’a connu la société irlandaise en à peine deux décennies. Ce pays très catholique, où le clergé contrôle presque l’intégralité des écoles, a progressivement abandonné tous les tabous d’autrefois. En 1993, la contraception est libéralisée, la même année où les relations sexuelles entre personnes de même sexe sont légalisées. Le divorce est autorisé en 1995, et en 2010, le partenariat civil est autorisé.